Crypto Finances

Metamask dans la tourmante ! Le wallet intruisif

MetaMask est le wallet on-chain le plus populaire de la catégorie Web3 ; il est généralement considéré comme le meilleur choix pour le stockage de crypto actif. Il permet l’usage de toutes les blockchains et il donne de l’ombre aux services de crypto-monnaie centralisés.
Mais voila que Metamask, depuis peu fait gronder ses utilisateurs à cause de la récente mise à jour de la politique de confidentialité de ConsenSys, une société mère de MetaMask.

Tracking de l’adresse IP de ses utilisateurs

un chercheur anonyme en « Crypto Snooper » du projet Crawlie Alpha a remarqué la mise à jour majeure des exigences de la politique de confidentialité de ConsenSys. ConsenSys est le studio de développement derrière MetaMask et d’autres produits centrés sur Ethereum.
Selon la nouvelle version de la document, Infura, un fournisseur d’infrastructure blockchain pour ConsenSys soultion, collectera les adresses IP et les adresses des portefeuilles Ethereum  de la majorité des utilisateurs de MetaMask.

À savoir, tous les clients de MetaMask qui utilisent Infura comme fournisseur d’appels de procédure à distance (RPC) par défaut verront leurs données suivies par Infura de ConsenSys.

Cette mise à jour a suscité de nombreuses critiques de la part des amateurs de crypto-monnaies de divers segments des écosystèmes Ethereum et EVM, car les wallets décentralisé sur la blockchain sont généralement présentés comme un moyen de maximiser la confidentialité des utilisateurs et d’éviter la collecte de données par les entreprises et les services.

Le déctective crypto

La solution pour ne pas être tracker via son IP

  1. Changement du RPC

    L’analyste propose des solutions pour éviter de partager son adresse IP et les données de son portefeuille Ethereum avec Infura. Tout d’abord, MetaMask permet aux utilisateurs de changer leur fournisseur RPC, c’est-à-dire le service qui facilite la connexion entre la blockchain et le portefeuille.

    L’utilisateur peut recevoir un point de terminaison API par un fournisseur tiers et le choisir comme “RPC personnalisé” pour Ethereum (ETH) ou un autre réseau compatible EVM mainnet et testnet.

    2. Migrez ses tokens dans un autre wallet

    En outre, les utilisateurs peuvent migrer vers d’autres portefeuilles décentralisés qui ne suivent pas les adresses IP ou d’autres données.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    X