Automobile

Volvo lance la nouvelle EX90 le remplaçant du XC90

Avec l’EX90, Volvo s’attaque pour la première fois à la catégorie des grands SUV électriques. Ce modèle à sept places affiche un positionnement résolument haut de gamme, comme en attestent ses prix : les deux versions disponibles au lancement dépassent les 105 000 €.

Aussitôt dévoilé, aussitôt commercialisé. L’EX90 a profité de sa présentation officielle pour ouvrir son carnet de commandes. La France n’a pas été oubliée, bien que notre pays ne soit pas le marché de prédilection de ce grand SUV 7 places électrique, dont la commercialisation débutera en août 2023. Ses 5,04 m de long sont en effet peu adaptés à nos contrées, et ses tarifs atteignent de nouveaux sommets pour la marque. L’unique finition disponible au lancement, Ultra, sera proposée chez nous entre 107 900 et 113 100 €. 

EX90 devient le modèle le plus cher de chez VOLVO

En comparant avec le XC90 le plus chère et le mieux équipé , le EX90 de base est 4 270 € plus onéreux. Le XC90 poursuivra sa carrière en parallèle avec sa motorisation hybride rechargeable de 455 ch. De son côté, l’EX90 ne laisse pas d’alternative au 100 % électrique. Il reçoit même forcément deux moteurs, un devant un derrière, pour proposer quatre roues motrices. Facturée 107 900 €, la version Recharge Twin développe déjà 408 ch. Suffisant pour accomplir un 0 à 100 km/h en 5,9 s. Mais, pour gagner une seconde pleine sur cet exercice, il faut opter pour la variante Recharge Twin Performance. Moyennant 5 200 € de surcoût, vous disposerez ainsi de 517 ch. Sans trop perdre en autonomie pour autant, puisque la consommation électrique annoncée demeure identique, tout comme la batterie utilisée. Avec 111 kWh de capacité brute, Volvo annonce jusqu’à 600 km de rayon d’action sur le cycle WLTP. 

High Tech à bord

Ce tarif salé s’accompagne heureusement d’une dotation de série très riche. Elle englobe notamment le fameux Lidar, ce radar à laser qui serait capable de détecter des objets de très loin et avec une grande précision. Une technologie encore rare, hormis sur les prototypes dédiés au développement de la conduite autonome. Pour assurer le bon fonctionnement des nombreuses aides électroniques embarquées, Volvo s’appuie également sur huit radars à ultrasons et quatre caméras, dont une à longue portée et deux dans chaque rétroviseur extérieur. Le système multimédia profite quant à lui de l’interface Android déjà employée dans de nombreux smartphones, ici pilotée par un grand écran tactile de 14,5 pouces au format portrait. En revanche, vous ne trouverez pas de cuir animal, même sur la liste des options. Conformément à ses engagements, la marque suédoise remplace ce matériau par du Nordico, un polymère fabriqué à partir de matériaux recyclés, d’huile de pin ou encore de liège, avec de la laine mélangée en guise d’alternative moyennant 1 200 € de plus.

Il faudra casser la tirelire

Prix en euros : 116,000 € pour la version PERFORMANCE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X